BOUGE TON CORPS !

Bouge plus !

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, tu peux être sportif et sédentaire en même temps. C’est là que la plupart d’entre vous se sentent intrigués !

Tout dépend de ton volume d’activité réparti dans une journée, car le corps est fait pour bouger toute la journée. Pour faire simple, si tu restes assis la majeure partie de la journée et que tu fais ta séance de sport (en général entre 45 minutes et 1h30) 4 à 5 fois par semaine (ce qui fait de toi une machine de guerre aux yeux de tes collègues), tu es malgré tout un sportif sédentaire, je ne dis pas que tu ne t’entraîne pas correctement , (au contraire, c’est déjà trés bien), je dis juste que ce n’est pas optimum, car cette heure de sport ne compensera les 8 heures de bureau assis. Tu dois bouger « ton corps » plus fréquement sur des temps courts. ( bouge en petites doses, mais plus souvent). Car le problème c’est que si ta seule opportunité de bouger est ton entraînement du jour (course, vélo, musculation, etc…) il y a fort à parier que tu vas chercher à en faire le plus possible avec et la plus grosse intensité possible en fonction de ta forme du jour.

Le problème, c’est que si tu pratiques de la sorte, tu risques de dépasser les capacités d’adaptation de ton corps, le résultat est que cela va produire beaucoup de fatigue, des courbatures, ce qui va limiter tes capacités de mouvements dans la/les journées suivante(s), car tu devras récupérer d’un seul entraînement intense! Le pire dans tout ça, c’estque tu augmente en même temps le risque de blessures, car la tolérance des tendons, fibres musculaires, articulations. Et si tes entraînements se composent essentiellemnt d’activité de type cardio (vélo, course à pied, etc), trop longs ou trop intenses, ce qui va engendre une grande dépense énergétique, une chute du taux de sucre dans le sang et libérer du cortisol (hormone du stress), ce qui incite bien souvent à une forte compensation alimentaire, en gros, tu risque d’avoir davantage faim et manger plus pour compenser.

Nous restons d’accord sur le fait que faire du sport est important, mais que la logique du sport est de pratiquer vos activités le plus longtemps possible dans une logique de santé à long terme.

Bouge mieux !

Le fait d’être souvent assis, le manque de mouvement, une pratique trop intense et ou mal executée finissent par te laisser avec un corps raide, douloureux, ce qui engendre des compensations et des déséquilibres musculaires, le phénomène ne fait que prendre de l’ampleur et touche désormais les enfants et les adolescents, ce qui devient vraiment problématique et anormal.

Tu devrais pouvoir profiter d’une grande mobilité et stabilité articulaire et être en mesure de contrôler la totalité de tes mouvements dans les amplitudes maximales, et dans toutes les directions, dans le but de mettre ton corps en mouvement ou de le stopper.

Depuis tout petit, notre corps se développe et gagne progressivement en mobilité, stabilité et contrôle de plus en plus fin du corps, puis notre corps s’adapte en fonction des situations auxquelles nous sommes exposés, et nous développons des habilités, de la force, une meilleure coordination, fonctions qui nous permettent d’augmenter nos possibilités au fur et à mesure.

Le corps est un merveilleux outils, il faut donc l’écouter, le comprendre , le protéger et l’entretenir, en respectant son fonctionnement naturel, et de cette façon tu pourras augmenter ton potentiel, éliminer les douleurs articulaires, gagner en amplitude, gagner du muscle tout en perdant de la graisse, le tout d’une façon qui respecte le corps au lieu de le détruire, comme c’est trop souvent le cas, ce n’est pas toi contre ton corps, c’est toi et ton corps (car n’oublie jamais que ton corps fait partie de toi) et que si tu le traumatise trop et trop souvent, il garde ses mauvais traitements en mémoire et te les fait payer….et c’est toujours lui qui gagne !

3 fondamentaux !

Avant de vouloir développer n’importe quelle qualité athlétique (force, masse musculaire, endurance, explosivité etc) sont :

La mobilité, la stabilité articulaire, le contrôle neuro-musculaire, ces 3 qualités essentielles doivent être travaillées simultanément, car c’est ainsi que le corps fonctionne. Un autre point à considérer en plus de tout cela sera l’alimentation, s’entraîner aprés 30 ans implique de prendre en compte bon nombre de paramètres et prendre conscience des contraintes liées à l’âge.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s